Festival 100% Classique

La Grande Motte 2018

jean-françois zygel

Jean-François Zygel

affiche pierre et le loup

Pierre et le loup

alexandre benderski

Alexandre Benderski

philippe coubes

Philippe Coubes

dalton baldwin

Dalton Baldwin

quintette arabesque

Quintette Arabesque

L'édition 2018

La 4ème édition de ce festival créé en 2015 à la Grande Motte, s’inscrit dans le cadre de deux évènements exceptionnels : le 50ème anniversaire de la ville balnéaire et la quinzaine Franco-allemande en Occitanie.
Les deux directeurs artistiques, Bruno Jouvenel et Alexandre Benderski, continuent de miser sur l’éclectisme que les festivaliers retrouveront dans une programmation exigeante mais accessible avec des artistes de haut niveau..

C’est Jean François Zygel et le choeur « Spirito » qui ouvriront le Festival avec le spectacle musical « Le Requiem imaginaire ». Destiné à tous les publics cette soirée s’inscrit dans la démarche de démocratisation du concert classique voulu par l’équipe du festival.
Puis l’Orchestre de chambre du Languedoc propose au jeune public et à toute la famille un ciné-concert avec le film d’animation « Pierre et le loup » de Suzie Templeton. Une autre façon de faire découvrir l’orchestre classique au grand public.

Deux concerts de Musique de chambre viennent ensuite avec tout d’abord les solistes de l’Orchestre de Chambre du Languedoc qui feront entendre le poignant Quatuor N°8 de Chostakovitch.
Puis un récital lyrique interprété par le baryton montpelliérain Philippe Coubes accompagné du célèbre pianiste américain Dalton Baldwin.
Enfin, l’Orchestre de Chambre du Languedoc et le Quintette à vents Arabesque de Hambourg clôtureront ensemble le festival dans le cadre de la Quinzaine Franco-Allemande en Occitanie.
Grâce à la qualité des artistes présentés, un choix d’oeuvres et de styles très variés, et la proximitéavec l’auditoire, le Festival veut s’adresser à tous les publics en rendant la Musique classique accessible à tous.


Un Requiem Imaginaire

Mardi 18 septembre
Palais des Congrès Jean Balladur 20h30

Le chœur Spirito s’associe au compositeur, pianiste virtuose et improvisateur Jean-François Zygel pour un projet peu banal :
Un Requiem imaginaire !

Jean-François Zigel & Spirito

Avez-vous déjà imaginé en rêve d’assister à votre propre enterrement ? C’est de ce fantasme qui a traversé l’esprit de beaucoup d’entre nous qu’est parti le pianiste compositeur Jean-François Zygel pour proposer à Nicole Corti et à Spirito de célébrer avec lui ses propres funérailles… auxquelles il assistera, bien vivant, reliant et commentant de ses improvisations virtuoses ou planantes les chants merveilleusement doux et consolateurs des femmes et des hommes venus l’entourer.
Tissant des extraits d'oeuvres sacrées de Purcell, Mozart, Bach, Fauré, Poulenc, Rachmaninov, Stravinski, Ligeti ou Duruflé, ainsi qu’un grand Kaddish en araméen qu’il a composé pour la circonstance, Jean-François Zygel invente et joue un Requiem imaginaire qu’il réinvente chaque soir au gré de son inspiration.
Sur scène, un choeur mobile et chorégraphié habite l’espace en vagues successives, facettes contrastées d’une rosace multicolore, fervente et ensoleillée.

Avec le soutien
du Théâtre de la Renaissance
de l'Adami et de La Culture avec la Copie privée

logo adami

Distribution


16 chanteurs
Spirito
Composition, piano et improvisation
Jean-François Zygel
Mise en espace
Jean-Pierre Jourdain
Création Lumière
Jacques-Benoît Dardant
Direction
Nicole Corti


Avec la Copie privée

logo copie privée

Ciné-concert

Mercredi 19 septembre
Palais des Congrès Jean Balladur 18h30

affiche ciné concert

Pierre et le loup

Prokofiev - 1936

Représentation tous publics à partir de 7 ans
En compagnie de Pierre aux grands yeuxtendres, du loup à la tête aussi admirable queterrifiante et du canard plein de cocasserie, enfonçons-nous dans les profondeurs de ce superbeconte russe, en version grand orchestre.
Au commencement, le cinéma muet était accompagnédans la salle par des musiciens. Clind’oeil à ces origines, ce ciné-concert donne àvoir le formidable film d’animation que SuzieTempleton a réalisé en 2006 et qui transposele conte musical de Prokofiev dans une Russiecontemporaine. Le résultat est remarquable eta valu à sa réalisatrice de nombreux prix : l’Oscardu meilleur court-métrage d’animation, leCristal d’Annecy, la Rose d’Or de Lucerne…

Pour la partie sonore, c’est l’Orchestre de Chambre du Languedoc composépour l’occasion de 26 musiciens qui interprète la prodigieuse partition que Prokofievécrivit en 1936.Fantaisie zoologique irrésistible à tout âge Prokofiev a spécialement composécette partition pour permettre aux enfants de découvrir de manière ludique lesinstruments de l’orchestre.

Suzie Templeton
Réalisatrice, Scénariste, Productrice, Animatrice, ...
suzie templeton

Réalisatrice anglaise, Suzie Templeton est à l'origine de nombreux projets d'animation. Son travail est salué en 2008 par l'oscar du meilleur court-métrage en 2008 pour son film Pierre Et Le Loup.

Orchestre de Chambre
du Languedoc
& l'Ensemble Arabesque

Violon solo : Alexandre Benderski
26 musiciens

Direction : Pierre Michel DURAND

logo quinzaine franco-allemande


La projection est précédée d’extraits de la suite pour orchestre de Casse-Noisette de Tchaïkovski.

Pierre et le loup

Les Solistes de l'Orchestre de Chambre du Languedoc

Jeudi 20 septembre
Eglise Saint-Augustin 20h30

Réunis autour du violoniste Alexandre BENDERSKI, les solistes interpréteront des pages célèbres du répertoire pour Quatuor à cordes avec notamment le N°8 de Chostakovitch l'une des œuvres les plus connues et jouées du compositeur russe

Alexandre Benderski et Boris Barraz

Alexandre Benderski et Boris Baraz

Alexandre Benderski et igor Bobylev

Igor Bobylev et Alexandre Benderski

Alexandre Benderski et Evgeny Makhtin

Alexandre Benderski et Evgeny Makhtin

Les Solistes de l'O.C.L.




Quatuors à cordes de
Mozart, Rossini, et N°8 de Chostakovitch

mozart
rossini
chostakovitch

l'Orchestre de Chambre du Languedoc

L’Orchestre de Chambre du Languedoc est une formation originale qui a donné sa première représentation le 12 septembre 2015 au Palais des congrès de La Grande Motte.
Cet ensemble instrumental est composé de dix-sept musiciens à cordes émérites, réunis autour du violoniste Alexandre BENDERSKI. Cette formation peut, à l’occasion, associer d’autres instrumentistes, à vent notamment, en fonction du répertoire choisi.
Il s’agit d’une formation non permanente, la chose est importante, composée de musiciens professionnels réunis à l’occasion de concerts programmés.
Outre le haut niveau artistique des instrumentistes qui la composent, son autre caractéristique est de réunir de jeunes musiciens professionnels auxquels la chance de faire valoir leur talent sera offerte, afin d’être connus et pourquoi pas reconnus.
L’engagement de cette formation ne se limite pas aux seules oeuvres classiques ou romantiques mais étend son registre à d’autres formes d’expression musicale avec notamment l’invitation de solistes reconnus.

Récital lyrique

Vendredi 21 septembre
Eglise Saint-Augustin 20h30

Récital "Regards sur l'infini"

Le baryton Montpelliérain Philippe COUBES a invité son maître et ami, le grand pianiste Dalton Baldwin, à l’accompagner dans son univers musical intense et profond.
Au programme, des mélodies laissées par Brahms, Schubert, Fauré, Ravel, Duparc, Mahler et d’autres compositeurs qui ont pris le parti de la nuit, de l’infini, de l’éternité dans des poésies et des musiques peu souvent entendues.


Philippe coubes et dalton baldwin autour du piano

Philippe COUBES,
Il a commencé l’étude du chant dans un choeur d’enfants puis a étudié la guitare classique. En 1985, il est l’élève à Montpellier de Francine et Jean GOUZE sous l’impulsion desquels il effectue ses débuts solistes en 1988 avec l’Ensemble vocal de Montpellier (Requiem de Fauré, Cantates maçonniques de Mozart).
Il a interprété par la suite, avec d’autres ensembles, les oeuvres du répertoire d’oratorio. Parmi les plus marquantes, le Requiem de Gilles, la Cantate 82 de Bach, le Te Deum de Charpentier et, en 2006, les Carmina Burana…En 1989, il devient l’élève de Jean ANGOT, professeur de chant au Conservatoire de Montpellier, ancien pensionnaire de l’Opéra de Paris. Il le restera jusqu’à la disparition de celui-ci. Il a ponctuellement suivi l’enseignement de James BOWMAN en chant baroque (sélection sur audition – Opéra de Montpellier - 1989), de Josef POECK à Vienne pour le lied schubertien (2009) et de Marie KOBAYASHI, en technique vocale (2015).Poursuivant une activité régulière de concertiste en musique de chambre et en oratorio, il ne s’éloigne jamais beaucoup de l’oeuvre de Franz SCHUBERT ni de la poésie française. Au travers d’une longue collaboration avec Carole DUBOIS, pianiste, descendante du compositeur français Théodore DUBOIS, il a contribué à faire revivre l’oeuvre de ce musicien oublié. Ils ont ainsi fait entendre, pour la première fois à l’ère de l’enregistrement, le cycle « Musiques sur l’eau » à Montpellier, à Reims (Festival de Rosnay) et à Munich en 2006.
Il est devenu, en 2005, l’élève de Dalton BALDWIN pour l’interprétation de la mélodie et du lied. Il a été invité à l’Académie Internationale de Villecroze (France) en 2007 auprès de Dalton BALDWIN et de Lorraine NUBAR (Julliard School).Il a dans le même temps (2005) rencontré Sofie SUSSMAN†, mezzosoprano, professeur à l’Académie Internationale de Nice (France). Disparue en 2013, elle était une discrète mais incomparable interprète du Lied qu’elle enseignait avec ferveur et rigueur. Dichterliebe est la dernière oeuvre qu’ils ont travaillé ensemble.Plus récemment, il a interprété en concert les cycles Winterreise de Franz Schubert (2012), Dichter-liebe de Robert SCHUMANN (2013) et autres Mélodies françaises, avec le pianiste Dalton BALDWIN. Enfin, il a obtenu le deuxième prix du concours international Enesco à Paris en 2014.
Parallèlement à cette vie musicale, il a poursuivi des études scientifiques. Lorsqu’il n’est pas musicien, il est professeur de neurochirurgie à la Faculté de Médecine de Montpellier.
www.coubesbaeteman.com


Dalton BALDWIN,
né le 19 décembre 1931 dans le New Jersey, est un pianiste américain qui s'est spécialisé dans l'accompagnement des chanteurs lyriques.
Il a effectué ses études musicales à la Julliard School de New York puis au Conservatoire d’Ober-lin. Il a poursuivi ses études avec Nadia Boulanger et Madeleine Lipatti à Paris.C’est en 1954 que débute son exceptionnelle collaboration avec Gérard SOUZAY jusqu’à la disparition récente du grand baryton français.Dans le même temps, il se produit et enregistre régulièrement avec Elly Ameling, Jessye Norman, Arleen Auger.Il a aussi accompagné sur les cinq continents Mady Mesplé, Edda Moser, Jennie Tourel, Marylin Horne, Frederica von Stade, Nicolaï Gedda, José van Dam, William Parker, Stephen Kimbrough ; plus récemment en France, Nora Amsallem et Elisabeth Vidal.Fasciné très tôt dans sa carrière par le répertoire chant et piano, il a travaillé avec Francis Poulenc, Jean Sibelius, Franck Martin et Samuel Barber. Il prendra part à la Première des Scènes de guerre de Rorem avec Gérard Souzay en 1969.Dalton BALDWIN poursuit son activité de concert mais aussi d’enseignement à New York, Princeton, Genève, Barcelone, Nice, Tokyo… Il est directeur artistique de plusieurs festivals à Princeton, Milwaukee, Boulder, Cleveland… Il a enregistré plus de cent disques distingués à de nombreuses reprises, notamment, avec Gérard Souzay et Elly Ameling.Il a enregistré les intégrales des oeuvres pour chant et piano de Debussy, Fauré, Poulenc, Ravel et Roussel.Enfin, il faut rappeler ses duos avec le violoniste Henryk Szering et le violoncelliste Pierre Four-nier.
Dalton BALDWIN est un interprète infatigable du duo chant et piano, de la poésie dans toutes les langues. Il s’est exprimé longuement sur ce sujet au micro de Marcel Quillevéré en janvier 2015 dans l’émission « Les traverses du temps ».Il est un pianiste d’une élégante subtilité, d’une discrète virtuosité avant d’être un pianiste accompa-gnateur hors du commun.Il a porté et enseigne son art à un niveau de précision et de talent rarement égalé, dans lequel le poète, le pianiste et le chanteur respirent en même temps et inspirent le même respect.
Enfin, il est un pédagogue intransigeant et un professeur adulé par ses élèves chanteurs et pianistes dans le monde entier

Philippe COUBES Baryton

Philippe Coubes
Dalton BALDWIN Pianiste

Dalton Baldwin

Cordes et Vents

Samedi 22 septembre
Palais des congrès Jean Balladur 20h30

L’Orchestre de chambre du Languedoc
& Ensemble Arabesque



Pour cette soirée exceptionnelle, l'Orchestre de Chambre est associé à un ensemble à vents composé des solistes de l'Orchestre Philharmonique de Hambourg dans le cadre de la quinzaine Franco-allemande en Occitanie

logo quinzaine franco-allemande

logo région occitanie
Orchestre de Chambre du Languedoc sur scène
L'Orchestre de Chambre du Languedoc

Direction musicale et Violon solo : Alexandre Benderski

Ensemble Arabesque

Oeuvres pour quintette à vents

entracte

Orchestre de Chambre du Languedoc

Sérénade pour cordes de Dvorak

quintette arabesque
Le Quintette Arabesque

Alexandre Benderski

Violoniste concertiste

Directeur artistique de l'Orchestre de Chambre du Languedoc

Né en Ukraine, il débute la pratique du violon à l’âge de 5 ans. En 1961, il est admis à l’Ecole Musicale Spéciale pour Enfants Surdoués de Kiev.En 1966, il obtient le 1er pris au concours des Ecoles Spéciales Musicales Supérieures d’Ukraine. Par la suite, il étudie à l’Ecole de Musique Spéciale Supérieure de Moscou dans la classe du Professeur B. BELINKI.En 1972, il entre, après concours, au Conservatoire Supérieur de l’Etat de Kiev dans la classe du Professeur B. KOTOROVITCH qu’il termine ,en 1977, avec mention Excellent à l’Unanimité. En 1974, lauréat au concours des Violonistes d’Ukraine, il devient violoniste concertiste puis il obtient le poste de Super Soliste de l’Orchestre de Chambre de Kiev et se produit en URSS et à l’étranger.En 1982, il obtient l’Agrégation et il est nommé professeur de l’Ecole Musicale Supérieure de Kiev. En 1986, ,il intègre l’Orchestre « Les Solistes de Moscou » dirigé par Youri BASHMET et participe aux grandes tournées internationales aux Etas Unis, Japon, Angleterre, Australie, Nouvelle-Zélande, Allemagne, France, Italie, Espagne, Scandinavie. Il joue avec les plus grands musiciens du XX ème et XXI ème siécle : Mstislav Rostropovich, Gidon Kremer, Maxime Vengerov, Vadim Repin, Marielle Normann, Vladimir Krainev…Installé en France depuis 1992 avec la formation « Les Solistes de Moscou- Montpellier », il enchaine de nombreux concerts internationaux et enregistre en 1993 ; « The World First Recording des sonates des Somis » -Edition Arkadia. La même année, il est fondateur et 1er violon du Sextuor Tchaïkovski et à partir de 1996, directeur artistique de Festival International de Musique Classique en Corse et du Festival d’Alés.Actuellement, Professeur Titulaire Hors Classe au Conservatoire de la Ville de La Grande Motte dont il est citoyen d’honneur, il dirige, depuis 1997, les Master-Class au Conservatoire à Rayonnement Régional de Perpignan-Méditerranée où nombre de ses élèves ont obtenu un 1er Prix.Plusieurs d’entre eux sont devenus lauréats des concours internationaux, d’autres, professeurs de Conservatoire. Directeur Musical de l’Ensemble Instrumental de Corse et Directeur Artistique de l’Orchestre de Chambre du Languedoc, il se produit avec ces formations en France et à l’étranger.En 2011, il a été nommé au grade de Chevalier de l’Ordre National du Mérite.

Alexandre Benderski

Jean-François Zygel

Jean-François Zygel est un pianiste connu aussi bien des spécialistes que des néophytes. Cela est notamment dû à ses émissions de télévision (La boite à Musique, la Grande Battle ou encore Les clefs de l’orchestre) où il offre des clés d’écoute pour appréhender les œuvres du répertoire mais aussi les grands compositeurs avec moins d’aprioris.
Pour autant, ce n’est pas un concert pédagogique auquel est convié le public du Festival 100% Classique.
En fait, à part quelques phrases en début de concert, les seules paroles que le public entend viennent des chants du chœur. Mais pour le coup, cela permet aux spectateurs de découvrir (ou retrouver) un pianiste qui raconte la musique avec un clavier, qui communique avec nous par ses improvisations. On y découvre des passages techniquement prodigieux mais également des contrastes imposants et surprenants. Même si l’on connait le parcours de ce grand pianiste, il n’empêche que le public reste ébahi par le musicien qu’il est.

jean-françois zygel

RESERVATIONS


Mardi 18 septembrePalais des Congrès Jean Balladur 20h30

Requiem imaginaire Jean-François Zygel

PLEIN TARIF 35€
TARIF REDUIT 20€ ( chômeurs,-26ans,mobilité réduite )


Mercredi 19 septembrePalais des Congrès Jean Balladur 20h30

Ciné concert Pierre et le loup

PLEIN TARIF ADULTES 10€
PLEIN TARIF ENFANTS 8€


Jeudi 20 septembreEglise Saint-Augustin 20h30

Orchestre de chambre Les Solistes de l'O.C.L.

PLEIN TARIF 25€
TARIF REDUIT 15€ ( chômeurs,-26ans,mobilité réduite )


Vendredi 21 septembreEglise Saint-Augustin 20h30

Récital lyrique Philippe COUBES et Dalton Baldwin

PLEIN TARIF 25€
TARIF REDUIT 15€ ( chômeurs,-26ans,mobilité réduite )


Samedi 22 septembrePalais des Congrès Jean Balladur 20h30

Cordes et Vents l'O.C.L. et l'Ensemble Arabesque

PLEIN TARIF 25€
TARIF REDUIT 15€ ( chômeurs,-26ans,mobilité réduite )

Palais des congrès


Office du tourisme


CONTACTS
Direction - Bruno Jouvenel
jouvenel@orange.fr - 06 82 38 26 67
Régie technique - Vincent Jouvenel
v.jouvenel@free.fr - 06 29 13 24 45
Contact presse - Sophie Ursella
ursella@orange.fr - 06 14 94 86 87
LIENS
Billetterie Office du tourisme
www.lagrandemotte.com/boutique_spectacles

Ville de La Grande-motte
www.lagrandemotte.fr

Palais des Congrès
lagrandemotte-congres.com

L'orchestre du festival
www.orchestredechambredulanguedoc.com/

Le Club des donateurs

C’est grâce à votre soutien que le festival peut devenir un événement majeurdu paysage culturel régional.


Vos dons nous aideront à :

. Pérenniser notre tarification modérée pour rendre les concerts accessibles à tous.
. Permettre aux jeunes générations de découvrir les trésors de la Musique classique.
Parallèlement à sa programmation, le festival 100% Classique propose des actions desensibilisation auprès des scolaires ou programme un concert à destination du jeune public.
. Renforcer l’image et le rayonnement du festival en développant ses outilsde communication.
. Favoriser la programmation des concerts « grands solistes ».

Merci de télécharger notre plaquette .pdf dans laquelle vous trouverez toutes les informationssur l'acte de donation et de mécénat ainsi que la marche à suivre pour rejoindre le Club des donateurs du Festival 100% Classique.

Festival 100% Classique

La Grande Motte 2018